bandeau_beauregard

Cette année à venir sera je l’espère riche en réussites pour les enfants et adolescents qui nous sont confiés et que nous accompagnons au quotidien.

Afin de préserver la qualité et la pertinence de nos actions éducatives, il nous faut sans cesse interroger nos pratiques, les évaluer et permettre ainsi à notre association d’être un acteur indispensable dans le dispositif départemental de protection de l’enfance.

Pour ce faire, il a été décidé en 2016 que l’organisme NOESIS 3 puisse nous accompagner dans notre réflexion, nos choix stratégiques et opérationnels dans la perspective des 5 ans à venir.

Le conseil d’administration, l’équipe de direction et les psychologues bénéficient de cet accompagnement et cela pendant 3 ans. Un grand nombre de salarié bénéficiera également de formation collective pendant 3 ans. Décision validée par le comité d’Entreprise. Nos choix et les orientations qui en découlent n’occultent pas le contexte économique qui nous impose une réalité à prendre en compte : « Faire mieux avec autant, voire moins ».

Le premier axe de réflexion sera donc de créer une dynamique de partage d’idées et de réflexions avec un objectif de mise en synergie des moyens existants. Nous avons déjà largement entamé ce travail au sein de notre Association, mais il faut l’élargir au niveau des autres partenaires associatifs et publics. Réseau 38 qui regroupe des associations de protections de l’enfance de l’Isère est une instance importante pour soutenir cette démarche. Notre culture professionnelle évolue car nous devons privilégier le parcours de l’enfant au sein du dispositif départemental en proposant des réponses multiples, innovantes et cela dans chaque territoire. Une journée organisée par Réseau 38 ayant pour thème « le parcours de l’enfant » sera organisée dans le courant de l’année 2017.

La loi du 14 mars 2016 relative à la protection de l’enfant valorise les parcours et l’adaptation du statut de l’enfant placé à long terme.

Au niveau de l’association Beauregard, nous avons proposé au Conseil Départemental de l’Isère des projets innovants pouvant permettre de compléter les réponses existantes que nous proposons déjà et qui bénéficieront au dispositif départemental.

  • Prise en charge des jeunes en situation complexe
  • Equipe mobile d’intervention
  • Accompagnement des tiers digne de confiance

A cela va se rajouter un projet pour la prise en charge éducative en appartement, pour accompagner des mineurs à l’aube de leur majorité et jeunes majeurs confiés à des services de placement familiaux et MECS.

Ces projets s’appuient sur nos savoir-faire et peuvent s’opérationnaliser sur différents territoires. Ils répondent à des besoins constatés sur le terrain et aux orientations du schéma départemental.

D’autres démarches sont également prévues. La spécificité de notre service d’Accueil Familial Spécialisé nous incite à proposer notre savoir-faire à des départements limitrophes et cela pourrait permettre un développement de notre Association tout en permettant de diversifier nos financeurs.

Nous avions initié à titre expérimental la création d’un dispositif de formation continue plus particulièrement dédié aux services de placement familial de notre région Rhône-Alpes Auvergne, et à un niveau national. Après étude de faisabilité, un chargé de mission a pu depuis février 2016 construire les bases concrètes du projet. Trois sessions de formation sont proposées sur 2016 afin d’avoir des éléments complémentaires pour décider de développer ou pas courant 2017 ce projet « BEAUREGARD Formation » qui reste à ce jour expérimental.

Pierre Julien

Directeur Général BEAUREGARD